Actualités

L'envol du cinéma jeune public, par Arnaud Demuynck

Arnaud Demuynck, scénariste et réalisateur de films d'animation en grande partie destinés aux enfants, témoigne dans notre Magazine des Auteurs et des Autrices consacré à la création jeunesse, et se demande « pourquoi si peu d’auteurs d’animation s’inscrivent dans la voie du court-métrage pour le jeune public ? [...] Pourquoi si peu de considération de la "grande" profession du cinéma d’auteur » pour ce genre pourtant si apprécié du public ?

 

« 2007, je deviens papa !

Les années qui suivent me plongent dans les couches... de livres pour enfants. Au rythme de trois par jour en lecture à voix haute, je suis bercé par des univers colorés, teintés de poésie et de lumière. L’auteur mélancolique que je suis, réalisant ses films d’animation en noir et blanc, est métamorphosé en un auteur pour la jeunesse. L’humeur est au chant, au charme et à l’humour. J’écris pour les joues roses de ma fille une comédie musicale au parfum de carottes, qui sort au printemps 2014 en France et en Belgique dans les salles sous la forme d’un programme de courts-métrages.

Quatre ans plus tard il embaume toujours les cinémas art et essai de son parfum en dépassant largement les 200.000 entrées... Les parents, grands-parents, exploitants, distributeurs, enseignants, médiathèques... sont à la recherche de films d’auteur pour faire découvrir aux cinéphiles en herbe de 3 à 8 ans d’autres images, d’autres voix, d’autres musiques que celles des séries télés trop sériées et des longs-métrages trop longs. L’appel est aux programmes de trois quarts d’heure, pour laisser le temps à un ciné-goûter, à un petit atelier ludique et pédagogique, selon l’inspiration des exploitants. Vive le court-métrage !

La voie est belle.

Et pour la suivre j’invente une autre voix, celle de La Chouette du cinéma, ambassadrice du court-métrage d’animation pour le jeune public. Elle arrive en début de programme, s’adresse directement depuis l’écran aux enfants qui lui répondent, glisse entre chaque film un petit mot qui leur donne des clefs, et salue en fin de séance son public en lui promettant « d’autres courts-métrages encore... ». Son premier opus, La Chouette entre veille et sommeil, en salles depuis octobre 2016, dépasse déjà les 250.000 entrées ! D’autres programmes suivent tandis que DVD et albums accompagnent le mouvement pour permettre de voir et de revoir, de lire et de relire, les enfants adorant la répétition de ce qui les questionne, leur fait plaisir et les aide à grandir.

Alors, en réponse à l’intense demande des publics cinéphiles, pourquoi si peu d’auteurs d’animation s’inscrivent dans la voie du court-métrage pour le jeune public ? Pourquoi si peu de commissions sélectives les sélectionnent ? Pourquoi si peu de considération de la « grande » profession du cinéma d’auteur qui, comme en littérature jeunesse, regarde avec condescendance l’écriture pour les « petits » ? Alors que pourtant, écrire à hauteur d’enfant... grandit ! Et, en cinéma, nourrit l’auteur. » 


L'auteur, Arnaud Demuynck

Diplômé en littérature de cinéma en 1991 (ELICIT, ULB), Arnaud Demuynck est en 25 ans de carrière auteur de 35 scénarios portés à l’écran et de 8 albums jeunesse.
Réalisateur spécialisé dans le film d’animation il a conçu La Chouette du cinéma comme ambassadrice du court-métrage auprès des enfants.
Il a écrit et développe aujourd’hui son premier long-métrage, Yuku et la fleur d’Himalaya.


Pour aller plus loin

En savoir plus sur la Chouette du Cinéma.

Voir ici l'ensemble du sommaire de ce numéro 3.

 

© image : Laurence Deydier

A Demuynck Casquette Chouette.Copyright Laurence Deydier