Skip to main content

Agenda

Agenda
jeudi 30 septembre 2021 à 00:00
23:59

Ajouter à mon agenda (iCal, Google, Apple, Outlook)


À l’heure où se mettent en place des initiatives pour favoriser l’égalité des genres dans toutes les formes artistiques ; la SACD, Le Théâtre Le Public, le Théâtre de Liège, le Théâtre du Parc, le cabinet de la Ministre de la Culture et des Droits des Femmes de la FWB sont à la base du lancement de cette bourse dont le but est de mettre les projets d’autrices au-devant de la scène ! Vous êtes autrices et vous souhaitez vous lancer dans l’écriture pour de grands plateaux, des distributions importantes et de larges publics ? Participez à ce soutien exceptionnel né d’une collaboration inédite et évolutive, d'autres théâtres partenaires peuvent se joindre également au projet, au sein de la discipline théâtrale.


 Cette proposition personnalisée et à destination exclusivement des autrices part du constat que les femmes sont encore trop peu représentées au sein des projets de spectacle de « grande distribution » (minimum 5 actrices et/ou acteurs et maximum 10). Les partenaires veulent se mobiliser pour susciter, encourager et soutenir les autrices de théâtre dans l’évolution d’un changement des mentalités vers plus d’égalité et d’équité. Vous trouverez ci-dessous les détails de cet appel dont la remise des candidatures est pour le 30 septembre au plus tard.

Description de l'appel à projets

Pour qui ?

- Les bourses sont réservées aux autrices
- Les candidates doivent être domiciliées en Belgique et/ou exercer une activité dans le secteur du spectacle vivant de de la Fédération Wallonie-Bruxelles
- Elles doivent avoir à leur actif au moins un texte édité ou représenté dans des conditions professionnelles ou être l’autrice d’un spectacle porté à la scène dans des conditions professionnelles.

Quoi ?

Le nombre de bourses octroyées étant encore indéterminé à ce jour, les lauréates bénéficieront d’une bourse d’écriture de 5.000 € accompagnée d’un soutien au développement. Les modalités de cet accompagnement seront déterminées avec l’autrice en fonction des besoins et de la spécificité du projet. La particularité de cet appel est de proposer un encadrement sur-mesure incluant une écriture rémunérée, l’organisation et le financement d’un accompagnement dramaturgique et/ou l’organisation de mises en voix avec des comédiens et/ou l’organisation d’une lecture publique, etc.
Les partenaires ne peuvent garantir que les projets lauréats seront portés à la scène mais s’engagent à mettre tout en œuvre pour y parvenir.

Composition du dossier

• Un synopsis et une note d’intention, en 5 pages maximum
• Un CV
• Facultatif : extrait de textes antérieurs d’une dizaine de pages maximum

Un seul projet par candidate est admis.

Calendrier

• Remise des dossiers au plus tard le 30 septembre 2021
• Délibération du comité de sélection au plus tard le 30 octobre 2021

Des questions ?

L’équipe de la SACD est à votre disposition !
Si vous avez des questions ou souhaitez transmettre une information aux théâtres partenaires, n’hésitez pas à nous contacter par mail via Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ajouter à mon agenda (iCal, Google, Apple, Outlook)


Avis aux cinéastes et scénaristes ! Orange Belgium et la SACD proposent 3 bourses de 5.000€ réservées à des auteurs et autrices ambitionnant de réaliser des films de genre avec leurs regards d’auteurs et autrices. Polar, Science-Fiction, comédie, thriller, drame, fantastique, … l’appel à projet ambitionne d’encourager la diversité des genres dans le cinéma belge francophone avec un regard neuf d’autrice ou d’auteur sur les approches narratives et d’écriture concernant le genre choisi et le projet proposé. Soumettez votre candidature jusqu'au 30 septembre !



L'objectif 

Le fond Orange Belgium x SACD initié en 2019 a pour vocation de doter des bourses d’écriture pour des projets de films de longs-métrages. Après le succès rencontré par cet appel à projets en 2020, en cette édition 2021, les partenaires ont décidé de constituer ensemble un fonds de 15.000 € pour soutenir l’écriture de films de genre avec les regards d’auteurs et autrices: polar, Science-Fiction, comédie, thriller, drame, fantastique, etc.

Les partenaires souhaitent encourager les auteurs et autrices intéressé·e·s à proposer des projets spécifiques pour développer la diversité des genres dans le cinéma belge francophone avec un regard neuf d’autrice ou d’auteur sur les approches narratives et d’écriture concernant le genre choisi et le projet proposé qui ne peut qu’avoir un effet positif sur l’ensemble du paysage cinématographique.

L’appel à projets

Les bourses

3 bourses d’écriture d’un montant de 5.000 € sont proposées pour soutenir des projets de fictions y compris en animation.

Type de projet recherché

.Le présent appel concerne des projets de long-métrage de fiction – comprenant les films d’animation -
.Les projets d’adaptation sont admis pour autant qu’ils concernent des œuvres relevant du répertoire littéraire belge (littérature, littérature jeunesse, BD…)
.Les projets ne doivent pas forcément avoir de producteurs ou productrices
.Un seul projet par personne est admis et il n’est pas possible de candidater pour le même projet à l’appel Films "à voir en famille"

Profil des candidat·e·s

Les bourses sont réservées à des auteurs et autrices
. Membres de la SACD et dont le dossier est géré par le siège belge de la SACD
. Ayant écrit, co-écrit ou réalisé au moins un film de fiction diffusé dans un cadre professionnel (télé, cinéma, festival, diffuseurs câble,…) ;
. Ou, ayant écrit, co-écrit ou réalisé un épisode d’une série ayant été diffusée dans un cadre professionnel ;
. Ou, à défaut, étant diplômé·es en réalisation d’une école de cinéma de la FWB et ayant réalisé à ce titre un film de fin d’études ;


Modalités de candidature

Composition du dossier

Composition du dossier
. Maximum 5 pages comprenant un résumé court (5/10 lignes), un synopsis et une note d’intention ;
. Un CV ;
. Facultatif : lien vers un ou des extrait(s) de films antérieurs – attention, merci de ne pas envoyer de fichier vidéo mais bien un lien pour visionner les extraits en ligne.
NB : les dossiers doivent être envoyés en un seul document (word ou pdf), et porter dans leur titre le nom de l’auteur ou autrice.
Ces dossiers seront évalués par un comité de sélection paritaire de personnes actives dans le secteur du cinéma, qui attribuera les 3 bourses.

Envoi des dossiers 

Les dossiers doivent être déposés via le formulaire en ligne d’ici au 30 septembre 2021 à 23h59 au plus tard.
Attention, le formulaire sera désactivé passée cette date.

Contact

Pour toute question, vous pouvez vous adresser à l’équipe d’Action culturelle de la SACD : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – 02 551 03 20

 


banner orange sacd

lundi 20 septembre 2021 à 00:00
23:59

Ajouter à mon agenda (iCal, Google, Apple, Outlook)


Les Lundis des Auteurs et des Autrices reprennent dès ce mois de septembre avec un Best-Of des Prix SACD 2020 ! Pour la projection de ce mois de septembre, Hinde Boujemaa nous a programmé Noura rêve, son long-métrage sorti en 2019. Rendez-vous le 20 à 20h au Cinéma Aventure, comme d'habitude c'est gratuit, ouvert à tout le monde et la réalisatrice sera présente !


 

"Elle a surgi de l’anonymat grand public avec Noura rêve. Long-métrage sorti fin 2019 dans lequel Noura, en instance de divorce, se fait rattraper par la jalousie de son mari qui s’appuie sur la pénalisation de l’adultère en Tunisie pour se venger. La loi tunisienne prévoit en effet cinq ans d’emprisonnement pour les amants. Ce premier long-métrage de fiction de Hinde Boujemaa avait été très bien accueilli par la critique et a parcouru les festivals à travers le monde, sélectionné à Toronto et Saint-Sébastien et recevant un Tanit d’Or au Journées Cinématographiques de Carthage.

Noura rêve vient des faits divers. Un matin, une amie m’appelle et me dit qu’elle a besoin d’un avocat. Elle était séparée depuis deux ans, mais toujours mariée et son mari, apprenant qu’elle avait quelqu’un, a envoyé la police. Elle est allée en prison. C’est comme ça que j’ai découvert cette loi, raconte Hinde Boujemaa. Et c’est comme ça que le public a découvert Hinde Boujemaa, sortie d’on ne savait où.

Elle, elle savait très bien où elle était et où elle voulait aller.

Rembobinons." [Extrait du portrait de Hinde Boujemaa lors du Prix SACD 2020]

>> Article complet ici

couverture noura reve

Synopsis

5 jours, c’est le temps qu’il reste avant que le divorce entre Noura et Jamel, un détenu récidiviste, ne soit prononcé. Noura qui rêve de liberté pourra alors vivre pleinement avec son amant Lassad. Mais Jamel est relâché plus tôt que prévu, et la loi tunisienne punit sévèrement l’adultère : Noura va alors devoir jongler entre son travail, ses enfants, son mari, son amant, et défier la justice...

De Hinde Boujemaa
Par Hinde Boujemaa, Laurent Brandenbourger
Avec Hend Sabri, Lotfi Abdelli, Hakim Boumsaoudi
Titre original Le Rêve de Noura

13 novembre 2019 en salle / 1h 30min / Drame

>>> Retrouvez toutes les infos sur AlloCiné

La réalisatrice

Hinde Boujemaa est réalisatrice et scénariste belgo-tunisienne.

Autrice en 2012 de son premier long métrage documentaire « C’était mieux demain » (sélection officielle de La Mostra de Venise), elle passe à la fiction en 2014 avec « ...et Roméo a épousé Juliette » plusieurs fois primé (Muhr d’or du court métrage à Dubaï).

En 2019, elle réalise son long métrage de fiction « Noura rêve » (sélection officielle au Toronto film festival, en compétition au Festival de San Sébastian, multi primé, Tanit d’or au journées cinématographique de Carthage, meilleur film au Festival de Bordeaux, au Torino film festival).

Elle prépare son second long métrage de fiction « Le mur ».


En pratique

La séance aura lieu le lundi 20 septembre à 20h au Cinéma Aventure (Galerie du Centre, Rue des Fripiers 15, 1000 Bruxelles), en présence de Hinde Boujemaa.

La séance est gratuite et ouverte à tous et toutes, sur réservation obligatoire, en nous écrivant à l'adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

IMPORTANT : Afin d'assurer la santé de tous et toutes lors de la participation à cet événement, les normes telles que la distanciation sociale et le port du masque seront appliquées. Merci pour votre compréhension !

mercredi 15 septembre 2021 à 00:00
23:59

Ajouter à mon agenda (iCal, Google, Apple, Outlook)


Vous avez un projet de fiction animée et vous êtes à la recherche d'un espace de travail convivial et équipé ? Et pourquoi pas vous installer dans le Carré des Auteurs, à Zorobabel ? La SACD offre deux bourses de résidence pour y développer votre projet. Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 15 septembre. Bonne chance à toutes et tous !


 

Le carré des Auteurs, en bref

Pour qui ?
Toute autrice ou tout auteur (en Fédération Wallonie-Bruxelles) en recherche d’un lieu convivial pour travailler une étape de son projet en animation (écriture, recherches graphiques, recherches en animation, laboratoire). L'appel à projet s’adresse à des réalisateurs et réalisatrices de cinéma d’animation autonomes autant d’un point de vue technique que créatif.

Où ?
À Zorobabel,
Avenue Van Volxem, 200 à 1190 Bruxelles.
tél. : 02 538 24 34

Quand ?
De 4 à 8 mois à partir d'octobre 2021.

Combien ?
La résidence est soutenue par une bourse de la SACD d'un montant de 1000€ par résident.e.

Comment ?
Merci d'envoyer un dossier pour faire part de votre candidature
(voir ci-dessous).

À votre disposition

D’un point de vue matériel :

• un bureau personnel + un espace de rangement.
• un espace de tournage à partager.
• un espace détente dans le jardin.
• une cuisine commune.
• le matériel audiovisuel et informatique de Zorobabel est mis à disposition en fonction de la demande.

D’un point de vue humain :

• une ambiance de travail.
• un suivi par l’équipe de Zorobabel et échange avec les autres auteurs.
• tous les auteurs peuvent avoir accès aux différents espaces de Zorobabel pour créer, explorer, parfaire leur recherche selon un calendrier.

Modalités de candidature

Dossier à fournir 

• titre du projet
• état d’avancement du projet, présenté de manière plus ou moins formelle (écriture, recherches graphiques, recherche en animation, animatique, storyboard …tout élément que vous voulez nous communiquer)
• objectif dans les 6 mois
• coordonnées et domicile.

Sous forme d'un PDF unique, intitulé de cette manière : Prénom Nom - Titre du film.

Calendrier

Deadline : 1er septembre 2021
Résultat : 30 septembre 2021
Entrée dans l’espace : 1er octobre 2021

Vous pouvez nous envoyer votre dossier par mail à l'adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 

Si vous ne connaissez pas encore bien ce très chouette studio, n'hésitez pas à visiter leur site www.zorobabel.be !

 

mercredi 15 septembre 2021 à 00:00
23:59

Ajouter à mon agenda (iCal, Google, Apple, Outlook)


Suite au succès rencontré lors de la première édition, la Fédération Wallonie-Bruxelles relance l’appel à projets Un Futur pour la Culture. Pour ce deuxième volet, il a été décidé de laisser les artistes libres du type de projet mené (une résidence, une recherche, une expérimentation, etc.). Autrices et auteurs membres de la SACD Belgique, n'hésitez pas à postuler !

 


Modalités

Quels montants ?

Le montant demandé pour mener à bien le projet pourra varier de 6 000 à 30.000€ :
6.000€ pour un artiste
12.000€ pour 2 artistes
18.000€ pour 3 artistes
24.000€ pour 4 artistes
30.000€ pour 5 artistes ou plus

Il doit être justifié par le porteur de projet notamment en fonction du nombre d’artistes
impliqués et du budget consacré à leur(s) rémunération(s).

Pour qui ? - Pour quoi ?

Cet appel à projets s’adresse :

. aux artistes résidents en Wallonie ou à Bruxelles : seuls ou organisés en asbl,
collectifs ou compagnies (personne physique ou morale)
. se faisant accompagner dans le projet par une structure d’accueil (personne
morale) : opérateurs culturels reconnus ou non, associations, tiers-lieu,
administration publique, prison, CPAS, hôpital, école, librairies et galeries d’art,
etc.

Chaque projet doit donc être le fruit d’un partenariat entre d’une part un (ou des) artiste(s)
et d’autre part une (ou des) structure(s) d’accueil. Le porteur de projet, et bénéficiaire de la
subvention dans le cadre de cet appel, est l’artiste (personne physique ou personne morale).

Un seul et unique projet pourra être déposé par porteur.
La structure – qui ne doit pas obligatoirement être reconnue par l’Administration générale
de la Culture – ne pourra soutenir qu’un seul projet. Les associations (structures d’accueil)
ne peuvent pas être porteuses d’un projet.

L’artiste ou le collectif doit résider en Fédération Wallonie-Bruxelles.
La structure d’accueil du projet doit avoir son siège social en Wallonie ou à Bruxelles et
exercer ses activités sur ce territoire.

L’artiste ne peut pas avoir de lien structurel (de type emploi ou prestataire de service
récurrent) récent (dans les 5 dernières années) avec la structure d’accueil.

Modalité de dépôt des dossiers

Le formulaire à remplir comprendra :

. L’identification et la présentation du porteur du projet (artiste)
. L’identification et la présentation du lieu d’accueil du projet
. Une note d’intention du projet à mener
. L’implication de la structure dans l’accompagnement et le guidage du projet (via
une convention, une note d’intention de la structure, etc.)
. Un budget détaillé de l’utilisation de la subvention demandée comprenant
notamment des précisions sur les modalités de rétribution des personnes
impliquées et sur les dépenses de fonctionnement
. Un calendrier provisoire du déroulement du projet

Vous fixez vous-même la temporalité de votre projet. Vous devrez justifier au plus tard en
2022 la subvention reçue.

Quand ?

. Les candidatures ne peuvent être introduites que via ce formulaire en ligne
. Dépôt des dossiers pour le mercredi 15 septembre à midi au plus tard.
. Instruction des dossiers : 15 septembre – 15 octobre
. Décisions début novembre 2021
. Dépôt des justificatifs jusqu’au 31 décembre 2022 (3 dates prévues de dépôt en
2022)

>>>> CONSULTEZ ICI L'APPEL À PROJETS DÉTAILLÉ

Plus d'informations

Consultez :

. La liste des questions les plus fréquentes
. la version PDF du formulaire pour vous aider à compléter celui-ci. Attention ! Le dépôt des candidatures est uniquement possible en ligne !
. Pour tout besoin d’information complémentaire, vous pouvez contacter le Guichet Culture.

lundi 06 septembre 2021 à 00:00
23:59

Ajouter à mon agenda (iCal, Google, Apple, Outlook)


Cette année, mediarte et Amplo se joignent au BRIFF, à la SACD, à l’ASA, au Scenaristengilde et à deAuteurs pour proposer une journée spécialement dédiée aux scénaristes. Débutant.e.s ou professionnel.le.s actif.ve.s, nous vous accueillons le 6 septembre pour une journée d’échanges et de partage d’expériences autour de différents enjeux du métier, que vous soyez débutant.e ou professionnel.le confirmé.e.s.


Screenwriter's day - Scénaristes débutant.e.s ou confirmé.e.s

Au programme 

. 11H-13H : une session dédiée aux scénaristes débutant.e.s pour appréhender comment mener sa carrière de scénariste le plus rondement possible. Comment convaincre un.e producteur.rice?, Comment se professionnaliser?, Comment faire des contrats?, Faut-il s’inscrire dans une société de droits d’auteurs? etc. Deux scénaristes sont là pour répondre à vos questions et partager avec vous leur expérience sur le début de carrière et son évolution, les pièges à éviter comme les étapes incontournables. (La session FR est complète)

Modératrices : Aurélie Wijnants, Anouchka Walewyk
Intervenant.e.s : Anne-Lise Morin, Micha Wald, mediarte (Virginie Grulois), Amplo (Manon Vadelorge) et SACD (Gabriella Marchese).

Cette session en français est dédiée aux scénaristes belges francophones débutants. Une autre session a lieu parallèlement en néerlandais pour les scénaristes belges néerlandophones débutants.

. 15H-17H : une session en anglais dédiée aux professionnel.le.s actif.ve.s sur tout le territoire belge sur les opportunités offertes aux scénaristes par les nouvelles plateformes digitales. De plus en plus omniprésentes dans le paysage cinématographique, les plateformes semblent cependant inaccessibles lorsqu’il s’agit d’y proposer ses projets. Comment internationaliser son contenu?, Comment écrit-on une série pour les plateformes internationales ? Comment pitcher aux plateformes ? Comment se présente-t-on à elles ? Faut-il un.e producteur.rice pour les atteindre? etc. Autant de questions qui seront abordées par notre panel de professionnel.le.s qui ont, dans leur parcours, eu l’occasion de mener des projets avec ces acteurs du digital.

Modérateur : Jean-Luc Goossens (scénariste, Président du comité belge SACD)
Intervenant.e.s : Sébastien Delloye (producer of the Belgian series Into the Night for Netflix), Nico Moolenaar (screenwriter of the Belgian series Undercover broadcasted on Netflix ), Claire Dixsaut (pitch expert), Peter Vindevogel (Streamz CEO), Marie Roussin (creator and showrunner of the series broadcasted on Amazon Prime)

. 18H : un drink de réseautage au Village du BRIFF (Place de Brouckère). Uniquement pour les personnes ayant participé en présentiel.

Les sessions se tiendront simultanément en présentiel et sur les réseaux ! L’accès est entièrement gratuit.

Comment s'inscrire ?

Il suffit de remplir le formulaire ici. Attention, le nombre de places disponibles en présentiel est limité.

L’équipe du festival reviendra vers vous pour confirmer votre inscription.

Contact - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Infos pratiques

 Quand ? Le 6 septembre 2021

Comment ? Cette activité a lieu en français, néerlandais et anglais

Où ? MEDAA (Maison européenne des Auteurs et des Autrices), Rue du Prince Royal 85-87 à Ixelles

samedi 04 septembre 2021 à 00:00
23:59

Ajouter à mon agenda (iCal, Google, Apple, Outlook)


En partenariat avec la SACD, le festival Il est temps d'en rire se tiendra en juillet, août et début septembre dans le cadre enchanteur du lac de Genval, et mettra à l'honneur des grands noms de l'humour et les talents de demain. Des places sont offertes aux membres de la SACD, profitez-en !


 
Le festival

L'équipe du Festival « Il est temps d’en rire » est heureuse de vous présenter l'édition 2021 ! Une vraie création, à l’air libre. Cette deuxième édition promet l’éphémère, la vraie vie, le moment de partage. Ce dont vous avez été privés tout au long de l’année. Sex and jalousy ouvrira l’édition 2021. Le TTO coproduit ce petit bijou d’humour signé Marc Camoletti.
D’autres partenaires intègrent le festival. La Cie La Superbe présentera un spectacle déambulatoire autour du Lac de Genval : Il faut cultiver son jardin. Et la Cie Les gens de bonne compagnie proposera Le prince de Danemark, un spectacle familial. Les grands plateaux d’humour occuperont la scène tout au long du mois d’août avec entre autres Richard Ruben, Manon Lepomme, Zidani, Guillermo Guiz, Florence Mendez…

La SACD déjà présente lors de l’édition de lancement, s'y associe à nouveau et chapeautera notamment une rencontre professionnelle à la fin du mois d'août (plus d'informations à venir...).

Voir ici le programme et plus d'informations sur le festival.


L'invitation

Nous avons le plaisir d'offrir des places à nos membres qui souhaitent assiter à des spectacles (une place par personne, dans la limite des places disponibles par représentation).

Vous souhaitez en bénéficier ? Merci d'écrire à l'adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. au plus tard 24h avant la date qui vous intéresse, et en précisant bien :

. votre nom
. le spectacle auquel vous souhaitez aller, ainsi que la date et l'heure de celui-ci

Votre réservation sera effective une fois que vous aurez reçu notre mail de confirmation.

samedi 21 août 2021 à 00:00
23:59

Ajouter à mon agenda (iCal, Google, Apple, Outlook)


Il anime notre été au Lac de Genval, le festival "Il est temps d'en rire" se déroule jusqu'en septembre, et vous convie, avec l'équipe de la SACD à une rencontre publique dédiée à l'humour le samedi 21 août. Attention, changement de lieu : La Sucrerie (Chem. de la Sucrerie 2, 1301 Wavre).


"Humoriste... Un métier d'avenir?"

Quelles sont les réalités des "humoristes" en Belgique francophone? Quel est leur parcours avant, pendant ou après s'être lancé.e? Quel est leur quotidien professionnel? Comment un accompagnement accru (écriture, développement, production, visibilité) pourrait ou devrait leur être proposé? Par qui? Quand? Et comment? ...

Autant de questions auxquelles nous aimerions répondre lors de cette rencontre de la deuxième édition de notre festival: « Il est temps d'en rire »


Avec notamment :
. Carmela Giusto, humoriste, chanteuse, conteuse
. Vincent Taloche, humoriste, producteur et créateur de la Fédération belge des professionnels de l'humour
. etc.

La discussion sera modérée par Thibaut Nève, co-producteur du festival.


En pratique

Quand : le samedi 21 août 2021 à 18h
Où : La Sucrerie (Chem. de la Sucrerie 2, 1301 Wavre)

Attention, la jauge étant limitée, la réservation est indispensable, il suffit pour cela d'écrire à l'adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Cette séance sera suivie du Plateau d'humoristes, à 20h, avec Guillermo Guiz, Gérémy Credeville, Florence Mendez et Aymeric Lompret.
Ce spectacle est complet mais nous ouvrirons 150 places supplémentaires si nous sommes certains de jouer en extérieur. Vous pouvez vous mettre en liste d’attente en envoyant votre demande sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Une rencontre proposée avec le soutien de la SACD, dans le cadre de son action culturelle.

mercredi 30 juin 2021 à 00:00
23:59

Ajouter à mon agenda (iCal, Google, Apple, Outlook)


Vous travaillez dans le secteur culturel et vous voulez faire part des réalités auxquelles vous êtes confrontés ? Vous avez des idées pour améliorer le statut des travailleurs culturels ? La parole est à vous !


 

La plateforme

La plateforme Working in the Arts donne la possibilité aux travailleur.euse.s culturel.le.s d'inscrire à l'agenda politique les défis concrets et les solutions possibles concernant leur situation professionnelle actuelle.

Working in the Arts est un projet initié par le gouvernement en vue de réformer et d'améliorer le statut des artistes. En collaboration avec les cellules politiques Emploi, Affaires sociales et Indépendants, le SPF Sécurité sociale facilite et soutient la consultation du secteur culturel via cette plateforme digitale.

Sur la plateforme, vous pouvez participer sur différents sujets grâce aux espaces tels que Concertations, Propositions, Débats.

Partagez vos idées concernant :

- la Commission des Artistes

- la carte artiste et le régime des petites indemnités

- vos expériences en tant que travailleur culturel avec le chômage

Un des principaux objectifs de Working in the Arts est d'améliorer la situation socio-économique des travailleur.euse.s culturel.le.s.

Vous avez encore jusqu'à la fin juin pour partager vos expériences à propos des divers thèmes sur la plateforme !

>>>>> Accédez à la plateforme ici

Ajouter à mon agenda (iCal, Google, Apple, Outlook)


Dans le cadre de la refonte en cours du « statut d’artiste », les Comités belges de la SACD et de la Scam vous invitent, le 30 juin à 11h, à une rencontre en ligne pour faire le point sur l’avancement de ce chantier majeur.


 Cliquez ici pour participer à la rencontre

Le Groupe de travail « Working in the arts », initié par le gouvernement fédéral achève son parcours entamé au mois de mai dernier. Son catalogue de propositions, compromis entre les objectifs des Ministres directement compétents et entre les positions des acteurs du secteur, est à présent rédigé. Une première étape est franchie. D’autres vont suivre, tout aussi décisives qui nécessiteront votre attention et vos réactions.

A notre réunion en ligne, la note du Groupe de travail vous sera donc présentée et expliquée.
Les président.es des Comités, Isabelle Rey et Jean-Luc Goosens, accompagné.es de plusieurs membres des Comités, ainsi que Tanguy Roosen, Anne Van Weddingen et Frédéric Young répondront ensuite à vos questions et recueilleront vos suggestions.

Au programme

La crise du Coronavirus a dévoilé dans le monde politique la précarité de la situation socio-professionnelle des travailleurs et travailleuses artistiques.

Les revendications portées depuis des années, notamment par les Comités belges de la SACD et de la Scam et plusieurs regroupements de fédérations professionnelles comme la SOFAM ou SOTA côté flamand, visant à corriger cette situation indécente ont cette fois été entendues : il s’agit de construire une protection sociale efficace et solidaire, la possibilité d’exercer un travail artistique tout en contribuant à la solidarité interprofessionnelle, d’imaginer des solutions à la mesure de l’apport sociétal et économique du secteur des ICC à notre pays.

Alors qu’un Groupe de travail organisé par les Vice-Premiers Ministres P.-Y. Dermagne (emploi/travail), F. Vanden Broucke (affaires sociales) et D. Clarinval (indépendants), se consacre actuellement à ce chantier depuis fin avril jusqu’à la mi-juillet et que des concertations ont lieu à tous les niveaux de pouvoir, notamment au Conseil Supérieur de la Culture (FWB), ainsi qu’à la Commission des Affaires sociales de la Chambre présidée par Maroie-Colinne Leroy, les Comités belges de la SACD et de la Scam, forts de leur expertise en la matière, poursuivent leurs réflexions et leurs actions.
Pour cela, nous continuons à nous appuyer sur ce qui fait notre force: l’expérience de terrain de nos membres, mobilisé.es dans toute leur diversité.

Le 30 juin à 11h, les membres de la SACD et de la Scam sont invités à une rencontre autour d’une présentation du texte final issu du Groupe de travail, un bilan des négociations en cours mais aussi un état de lieux des pistes futures…


Lors de cette rencontre, plusieurs thématiques émergeront :

- Sur quels compromis repose la proposition de réforme qui sera à présent soumises aux partenaires sociaux (syndicats et patronats) et aux membres du Gouvernement du Premier Ministre Alexander De Croo ?

- Le travail invisibilisé pourrait-il être pris en compte, et comment ? Ainsi que l’intermittence ?

- Comment pourrait être composée la nouvelle Commission du travail artistique/culturel et comment pourrait-elle délivrer les nouvelles « attestations » qui remplaceront les visas « artistes » ?

- Combien de jours effectifs (cotisés) faudrait-il pour accéder au chômage, et combien pour renouveler ses droits ? Faudrait-il compter en jours ou montants cotisés ? Des jours d’enseignement pourraient-ils être pris en compte dans le calcul ?

- Quelles pourraient être les nouvelles règles en matière de cumul entre les allocations de chômage et les droits d’auteur ?

- Quelles positions ont été défendues par les comités belges de la SACD et de la Scam ?

- La réforme ainsi proposée serait-elle favorable aux auteurs et autrices concerné.es ?

En pratique

Pour obtenir des réponses à toutes ces questions, rendez-vous le mercredi 30 juin de 11h à 12h30, en ligne via la plateforme Zoom. Veuillez nous faire part de vos questions et suggestions par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. en amont de cette rencontre.

Pour y assister, merci de vous inscrire en nous écrivant à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et nous vous enverrons le lien pour vous connecter par retour de mail.
 

Quelques ressources déjà

. Les propositions concrètes formulées par la SACD et la Scam pour la protection sociale des auteurs et autrices, résumées en vidéo et détaillées dans une publication 

. Les discussions de notre équipe, des Comités belges et de nos membres sur la plateforme Visibles Ensemble 

. La FAQ sociale de notre Service juridique

. Accès à la Plateforme participative Working in the Arts