Skip to main content

Agenda

Agenda
vendredi 15 février 2019 à 11:49

Ajouter à mon agenda (iCal, Google, Apple, Outlook)


La SACD renouvelle son partenariat avec l'Atelier de l'Enclume dans le cadre du programme de résidence de ce studio d'animation. La SACD offre à un auteur (membre) une bourse, qui comprend deux mois de résidence et un accompagnement par un expert sélectionné en fonction des besoins de l'auteur. Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 15 février !


 

La Résidence à l'Enclume

Cette Résidence de deux mois s’adresse aux réalisateurs qui ont déjà un concept de film et qui veulent le développer dans un cadre de travail stimulant. Le premier objectif de la Résidence est d’aboutir à la constitution d’un dossier de demande d’aide à la production ou tout du moins d’un dossier suffisamment consistant pour être présenté à un ou plusieurs producteurs.

Les professionnels de l'Enclume souhaitent permettre aux réalisateurs de mettre l’accent sur tous les aspects de la préproduction qui font qu’un projet peut gagner en ambition et en crédibilité auprès des professionnels du métier :
. Artistique / Créatif : qualité du développement graphique, technique, scénaristique...
. Production : faisabilité du projet, connaissance des réalités de la production belgo-européennes, recherche de finacements, planning et processus de production, réalisation du dossier de production...

Un parrain est choisi au sein des réalisateurs du studio afin de faciliter le suivi avec le résident.

L’Enclume met à disposition du résident le matériel professionnel dont il dispose et qui est nécessaire à la réalisation de sa pré-production (poste informatique, fournitures, plateau de tournage) conformément aux besoins établis lors de sa candidature ou après réévaluation. En plus du soutien technique et matériel, les résidents et l’équipe de l’Atelier de l’Enclume se réunissent tous les quinze jours pour discuter de l’état d’avancement du projet.

Pour en savoir plus sur le déroulement et les objectifs de la résidence, et même voir des images des éditions précédentes, c'est ici !

La bourse de la SACD

La bourse consiste en :

. une résidence de travail de deux mois ;
. la prise en charge par la SACD de certains frais de résidence ;
. un défraiement de 1000 € pour l’auteur ;
. l’intervention d’un expert extérieur, qui proposera un script-doctoring ou un soutien technique.


Modalités de candidature

Vous avez accès à la bourse de résidence si :

. Vous êtes majeurs
. Vous êtes membre de la SACD, la gestion administrative de votre dossier est assurée par la délégation belge et vous avez déjà touché des droits d’auteur
. Vous avez un projet d’animation en cours d’écriture
. Vous n'avez pas encore de producteur

Pièces à joindre au dossier :

. Lettre de motivation justifiant la demande de résidence et présentant les objectifs prévus (et un planning de travail prévisionnel)
. Présentation du projet (synopsis, intentions, premières recherches graphiques, etc.)
. CV et portfolio ou extraits de précédents projets


Le résident boursier s’engage :

. À mentionner l’Enclume et la SACD  en notant que « ce projet a bénéficié d’une résidence à l’Enclume avec le soutien de la SACD » et à faire figurer leur logo sur tous les documents et dossiers de présentation du projet, et le cas échéant au générique du film et sur tous ses supports de promotion .

. Il autorise l’Enclume à utiliser certaines images dans un but de promotion du programme de résidence.

Échéances :

La date de dépôt des dossiers pour la prochaine commission de sélection est fixée au 15 février 2019 pour la résidence de deux mois sur la période de avril à août.

Un comité de lecture choisira le projet qu’il souhaite soutenir en fonction de son originalité graphique et scénaristique, de son potentiel filmique.

Accéder au Formulaire de Candidature.

 

jeudi 14 février 2019 à 10:00
13:00

Ajouter à mon agenda (iCal, Google, Apple, Outlook)


Vous êtes scénariste, réalisateur ou producteur et souhaitez adapter une histoire qui a déjà séduit en librairie ? La SACD, la Scam, deAuteurs, le service de la Promotion des Lettres et screenbrussels vous donnent l'occasion de rencontrer des auteurs d'œuvres littéraires offrant un potentiel d'adaptation ! RDV le 14/02 à 10h à la Foire du Livre.



La rencontre

Que rêver de mieux pour un 14 février que de faire des rencontres et créer des couples ?

Des autrices et auteurs viennent présenter à des scénaristes, réalisateurs et producteurs leurs histoires, univers et personnages pour peut-être les voir passer sur grand écran, lors d’une séance de speed-pitching en partenariat avec la SACD, la Scam, deAuteurs et la Promotion des Lettres et screenbrussels.

Envie d'adapter une histoire qui a déjà séduit, ou tout simplement d’assister à la possible naissance d’un film ? Venez à cette rencontre ! Les projets présentés seront, entre autres, les suivants :

. Astrid Chaffringeon pour Cueillir ses rires comme des bourgeons (Avant-Propos)
. Isabelle Corlier pour Ring Est (Ker Éditions)
. Aliénor Debrocq pour Le Tiers sauvage (Éditions Luce Wilquin)
. Patrick Delperdange pour L'Éternité n'est pas pour nous (Les Arènes)
. Luc Dupont pour Anna ici et là (Onlit Éditions)
. Vincent Engel pour Maramisa (Les Escales)
. Myriam Leroy pour Ariane (Éditions Don Quichotte)
. Herlinde Leyssens pour Kongokorset (Uitgeverij Vrijdag)
. Sébastien Ministru pour Apprendre à lire (Éditions Grasset)
. Emmanuelle Pirotte pour De Profundis (Éditions le Cherche Midi)

Plus de détails sur les auteurs et les œuvres sur le site de la Scam.

 

En pratique

La séance aura lieu le jeudi 14 février de 10h à 13h dans le Bâtiment BEL de l'IBGE (salle Sylva, 1er étage) sur le site de Tour & Taxis (Avenue du Port 86c/3002, 1000 Bruxelles).

Pour y participer, l'inscription préalable est obligatoire avant le lundi 11 février au plus tard, en écrivant à l'adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

flb 2019

lundi 04 février 2019 à 12:00
14:00

Ajouter à mon agenda (iCal, Google, Apple, Outlook)


Nous avons le plaisir d'inviter les humoristes à un déjeuner, le lundi 4 février à midi, en présence de Jean-Luc Goossens, scénariste et Président du Comité belge de la SACD, de membres du Comité belge et de notre équipe.


 

Les déjeuners de la SACD

Société de gestion de vos droits, la SACD a à cœur de vous accompagner et d'être à votre écoute tout au long de votre parcours.

Nous organisons donc des déjeuners ar répertoires, afin de créer des temps de rencontre conviviaux qui vous sont dédiés, de nous permettre de mieux vous connaître et de voir ensemble comment nos outils et services pourraient mieux répondre à vos préoccupations.

 

En pratique

Le déjeuner des humoristes aura lieu le lundi 04 février 2019 à la Maison européenne des Auteurs et des Autrices (rue du Prince royal 87, 1050 Bruxelles).

Merci de bien vouloir confirmer votre présence avant le 31 janvier, en nous écrivant à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 

© image : Bhakti Mills - Pouce-Pied

 

vendredi 01 février 2019 à 17:44
Battle animée au Festival Anima

Ajouter à mon agenda (iCal, Google, Apple, Outlook)


Venez animer en direct, en musique et en public lors du prochain Festival Anima ! La SACD propose à des auteurs et autrices d’animation de participer à une battle animée. Vous souhaitez participer ? Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 1er février.



Le battle

Balle au centre ! La SACD vous invite à jouer la troisième mi-temps de l’affrontement belgo-français, en battle animée cette fois-ci.
Venez animer les champions et championnes des deux équipes nationales, pour une performance unique, sans tacle mais pleine de buts en or…

L’installation et la scénographie sera assurée par Simon Médard, de Caméra-etc, et la musique par DJ Bon Goût.


En pratique

La soirée de Battle aura lieu le vendredi 8 mars à 20h15 au Festival Anima.

Une journée de travail préalable encadrée par Simon Médard est prévue dans les locaux de Caméra Etc pour préparer ensemble les personnages, décors, une trame narrative etc… Caméra-etc mettra tout le matériel nécessaire à la disposition des participant·e·s.

La prestation sera rémunérée.


Modalités de candidature

L’appel à candidatures est ouvert jusqu’au vendredi 1er février, à tou·te·s les auteurs et autrices d’animation membres de la SACD.

Pour participer au Battle, merci de d’envoyer à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. un dossier comprenant :
. une brève lettre de motivation
. votre CV et filmographie

En partenariat avec le Festival Anima et Caméra-etc.
Image : © Philippe Moins

vendredi 01 février 2019 à 16:37
16:37

Ajouter à mon agenda (iCal, Google, Apple, Outlook)


Avis aux scénaristes et réalisateurs de films d'animation ! La SACD et ses partenaires vous invitent à rencontrer vous-mêmes de futurs partenaires lors d'une séance de speed-dating des auteurs de l'animation à l'occasion du Festival Anima ! Candidatures ouvertes jusqu'au 01/02/2019.

vendredi 21 décembre 2018 à 14:00
18:00

Ajouter à mon agenda (iCal, Google, Apple, Outlook)


Famille, parentalité, couple, homosexualité, hétéronormativité, corps… les stéréotypes sont partout. Le 21 décembre, la SACD propose une rencontre pour discuter des stéréotypes dans les scénarios (de film ou de série) : comment les détecter, les éviter... ou les exploiter consciemment ?



La rencontre

Le cinéma et la télévision s’intéressent aux représentations des diversités dans les fictions et nombre de scénaristes souhaitent proposer des histoires et des personnages qui déjouent les clichés et les stéréotypes.

Mais est-ce si simple ? Alors que par nature le scénario met en œuvre des archétypes, alors que les stéréotypes procèdent de représentations parfois inconscientes, alors que les contre-stéréotypes sont parfois contreproductifs… la bonne volonté ne suffit pas toujours.

L’objectif de cette rencontre, conçue en collaboration avec l'ASA, est d’une part d’analyser les biais de genre avec des théoricien·ne·s de la question, mais aussi, à l’aide d’exemples concrets et de retours d’expériences, de proposer une « boîte à outils » qui permette aux scénaristes de mieux détecter ou déjouer les clichés et stéréotypes lors de l’écriture ou la relecture de scénarios.


Au programme

Nous proposons d’articuler l’après-midi en suivant la dynamique d’écriture des scénarios, pour aborder les différentes strates où peuvent se nicher les stéréotypes.

La séance sera introduite et modérée par Inès Rabadán, scénariste et réalisatrice, enseignante à l'ERG et ancienne Présidente du Comité belge de la SACD et Anne Vanweddingen, responsable de l'action culturelle de la SACD.

1. Les stéréotypes sociaux

Proposition d’un cadre théorique pour poser les termes du problème et permettre d’appréhender le phénomène.

-> Intervention la chercheuse Annalisa Casini.

2. La construction des personnages : que dit-on sur le monde à travers les personnages et leurs parcours ?

En amont de l’écriture, une fois le sujet et le concept définis, comment conceptualiser les personnages, leur caractérisation (genre, catégorie sociale, personnalité, aspirations…) et leurs trajectoires (rôle dans le récit et interactions avec les autres personnages) ?

-> Interventions du chercheur Mathieu de Wasseige sur les masculinités, et de 2 scénaristes témoins, Julien Gras-Payen et Anouchka Walewyck.

3. L’écriture de scénario : comment passer des intentions à la fiction ?

Comment maintenir ses propres exigences dans le processus de travail (dans le séquencier, la continuité dialoguée, le scénario), mais aussi face aux partenaires (coauteurs, producteurs, diffuseurs) ?

-> Interventions de la chercheuse Sarah Sépulchre sur les stéréotypes dans les séries, et de 2 scénaristes témoins, Mustafa Abatane et Laurent Brandenbourger.

Chaque séquence comportera un temps de discussion collective. Nous invitons les personnes présentes à prendre la parole, l'objectif étant de faire de cette séance un réel atelier qui fonctionnera sur l’intelligence collective.

Une véritable "writing room"

Vous avez été confronté à ces problématiques et avez trouvé une piste de réflexion, un outil, une pratique intéressante ? Venez nous en faire part ! Nous vous invitons à venir partager vos expériences, évoquer avec nous les solutions, les astuces, les ressources que vous utilisez, mais aussi vos réflexions, vos questions… L'objectif ? Faire de cette rencontre un vrai atelier de travail, très concret.

Les outils et bonnes pratiques qui se dégageront seront listés sur des post-it collés sur le mur au fur et à mesure ; chacun·e sera invité·e à s'en emparer.

En pratique

La rencontre aura lieu le vendredi 21 décembre de 14h à 18h à la SACD (c/o MEDAA 85 rue du Prince royal, 1050 Bruxelles).

L'entrée est libre mais la réservation est souhaitée.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

jeudi 13 décembre 2018 à 17:30
19:30

Ajouter à mon agenda (iCal, Google, Apple, Outlook)


La SACD proposait à des auteurs et autrices d’intervenir dans le cadre de l’exposition consacrée à Chris Marker à BOZAR. C’est ainsi que le cinéaste Patrick Taliercio vous invite à un échange dialogué, déambulé et fertile dans l'exposition, le 13 décembre : à ne pas louper !


 


La proposition

Le chat du conférencier a déchiré ses notes.

Vous êtes invités à tenter de les recomposer avec lui après votre visite de l'exposition. Des fragments de texte vous seront distribués à votre arrivée ainsi qu'un appareil de prise de vue si vous avez oublié le vôtre.


L'auteur

Patrick Taliercio fait ses premières armes de cinéaste avec la caméra super 8 paternelle à 13 ans. Il passe un bac artistique qui lui permet de réaliser ses premiers essais documentaires inspirés de ce qu'il voit au tout nouveau festival Vue sur les docs (devenu FID).
Après des études de philosophie, il intègre l'ESAV (Ecole Supérieure d'Audiovisuelle) de Toulouse où il se spécialise dans le son puis rejoint en 2000 la section réalisation de l'INSAS (Institut des Arts du spectacle) de Bruxelles où il réside désormais.
Il travaille à des documentaires sonores et visuels, il est également critique et pédagogue.


En pratique

. 17h30 : rdv à BOZAR pour un mot d'accueil et d'explication du déroulé de la séance
. 17h45 : visite participative de l'exposition (avec prises de vues, de sons par les visiteurs)
. 19h00 : rdv dans l'Iceberg pour partager et échanger sur le matériau collecté

Info : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Mais aussi...

Trois autres interventions sont prévues dans ce cadre :
. le 29/11 à 19h : un hommage "ASMR" à Guillaume le chat, performé en chair et ligne par Lucille Calmel ;
. le 06/12 à 19h : un mélange de conférence et de stand-up d'Edgar Szoc ;
. du 11 au 14/12 toute la journée : visites individuelles et masquées, accompagnées par un Argonaute, un membre d'un collectif étudiant de l'ERG participant à l'Iceberg.

mardi 11 décembre 2018 à 19:00
19:00

Ajouter à mon agenda (iCal, Google, Apple, Outlook)


La SACD proposait à des auteurs et autrices d’intervenir dans le cadre de l’exposition consacrée à Chris Marker à BOZAR. C’est ainsi que les membres du collectif Arg vous invitent des visites guidées individuelles et « à l'aveugle » à l'intérieur de l'exposition.


 

 

La visite guidée

Les visiteurs se présentent à l'entrée de Bozar et un par un ils sont invités par un membre d’Arg à mettre sur leurs yeux un masque opaque, inspiré de celui de La Jetée, et à suivre leur guide qui les tient par le bras.

S'ensuit une visite d’une dizaine de minutes durant laquelle le visiteur découvrira pour la première fois l'exposition plongé dans le noir. Le guide, lui, l'emmènera au(x) lieu(x) qu'il aura choisi, et commentera différents éléments tout en les raccordant à sa propre mémoire et à son expérience personnelle. Occasionnellement, le guide pourra inciter le visiteur à retirer son masque quelques secondes face à un élément précis pour provoquer un « instantané » de vision avant de replonger dans le noir.

À l'issue de la visite, le spectateur sera raccompagné à l'entrée et pourra ensuite visiter l'exposition de manière autonome, et redécouvrir l’espace après y avoir eu accès de manière parcellaire, située et partielle.

Cette visite subjective questionnera notamment le fonctionnement de la mémoire, sa dimension fragmentaire, narrative mais aussi composite. Elle ne sera pas envisagée comme un monologue mais bien comme un dialogue entre le visiteur et son guide, les remarques du premier alimentant et transformant l'expérience du second. En fonction des cas, le commentaire portera sur le vécu du guide, du visiteur, leurs perceptions respectives, toujours mises en lien avec l'univers de Chris Marker. Lui dont les images semblent entrer directement en résonance avec notre inconscient, relayant et constituant une mémoire troublante, à cheval entre intimité individuelle et imaginaire collectif.

 

Arg et les Argonautes

Arg (Animation Research Group) est un collectif d'artistes qui travaille depuis plusieurs années autour des sujets de la mémoire, de l’archive et du cinéma d'animation. Il est composé de :

Anton Henne a grandi dans le cinéma d’animation et a participé à de nombreux court-métrages à l'Atelier Zorobabel. Il a étudié à l’erg de 2011 à 2016. Il est parti en Erasmus au MOME (Budapest). Il a travaillé au festival de dessin animé Anima et pour le festival du documentaire FATP, pris part à l’élaboration de application Walking the edit, ainsi qu’à de nombreux autres projets animés tels que la série Quand j’étais petit(e), je croyais que… Il a réalisé des court-métrages, bd, jeux de société, site web... Son travail actuel tourne autour de différentes problématiques : l'haptique en art, la mémoire affective et l'animation tactile.

Olivia Molnàr est née en Italie le 7 Novembre 1990. Elle fait ses études à Venise, à la faculté de Arts visuels et du spectacle (IUAV), en suite elle se spécialise en Narration spéculative à l'ERG. Son travail se concentre sur les thématiques de la mémoire, individuelle et collective. Son film de fin d'étude, Le Dossier de Mari S. a été présenté dans plusieurs festivals, dont le Torino Film Festival, où il a reçu le prix meilleur court-métrage.

Myriam Raccah, franco-italienne, nait en 1987. Elle fait des études de violoncelle au conservatoire de Bologne et d'histoire de l'art au sein des universités de Bologne et de Berlin. En 2010 elle emménage à Bruxelles, où elle étudie la réalisation à l'INSAS et se spécialise en « Narration Spéculative » à l'erg. Son travail s'articule entre différentes pratiques : cinéma, vidéo, écriture, création sonore...

Alexander Schellow s’intéresse aux relations d’espace, d’action, aux processus de perception et de recueillement à la jonction de l’art et de la recherche scientifique. Son travail s'articule notamment autour des relations entre les pratiques de la mémoire et les différentes conceptions de l'archive. Récemment, la notion d’« animation développée » a pris une place centrale dans sa recherche, qu’il mène entre autres avec la philosophe Catherine Perret.

Né à Bruxelles en 1984, Nicolas Wouters est licencié en communication (UCL) et titulaire d'un master en écriture de scénario (IAD). En 2009, il intègre durant 3 ans l'option BD de l’institut Saint Luc à Bruxelles, durant lesquelles il écrit le scénario de son premier ouvrage Les Pieds dans le béton (Sarbacane). Il travaille pendant 2 ans à Zurich pour le festival de Bande Dessinée / Arts Contemporains Fumetto, fréquente l'atelier du magazine STRAPAZIN et travaille comme illustrateur et scénariste. En 2015 il expose ses dessins et peintures à Leipzig, puis publie en 2016 deux autres BD : Exarcheia – L'orange amère (Futuropolis) et Totem (Sarbacane).

 

En pratique

L'expérience est proposée du 11 au 14 décembre à BOZAR, elle dure environ 1h.

Merci de réserver vos places directement auprès des membres d'Arg : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Sur demande, la SACD offre aussi quelques entrées à  ses membres.


Mais aussi...

Trois autres interventions sont prévues dans ce cadre :

. le 29/11 à 19h : un hommage "ASMR" à Guillaume le chat, performé en chair et ligne par Lucille Calmel ;
. le 06/12 à 19h : un mélange de conférence et de stand-up d'Edgar Szoc ;
. le 13/12 à 18h30 : une visite guidée dispersée et participative avec Patrick Taliercio ;